Changement d'heure pour l'écocentre.

Mercredi de 16h à 20h et le samedi de 8h à 12h 

 

Environnement
Faune et flore

Castors

Si des castors nuisibles sont présents sur votre propriété vous pouvez communiquer avec la Municipalité au 819 326-5624 poste 3614.
Prenez note qu'une personne doit détenir un permis pour capturer un castor.

Pour plus d'information, consulter le site web du gouvernement du Québec

  

Espèces exotiques envahissantes

Une espèce exotique envahissante (EEE) est un végétal, un animal ou un micro-organisme (virus, bactérie ou champignon) qui est introduit hors de son aire de répartition naturelle. Son établissement ou sa propagation peut constituer une menace pour l'environnement, l'économie ou la société. Ces espèces se répandent au détriment des plantes locales. Leur présence représente une menace importante pour la biodiversité car leur distribution se propage bien souvent sans la présence de prédateur naturel, ce qui leur donne un avantage considérable face aux espèces indigènes qui cèdent leur place aux nouvelles espèces exotiques. Il est donc important de détecter ces espèces afin d'obtenir une meilleure vue d'ensemble de l'ampleur de la problématique pour ensuite permettre un suivi de l'évolution de la propagation de ces plantes.

Si vous croyez observer une espèce exotique envahissante, notez bien sa position et veuillez en informer la municipalité 819-326-5624 au poste 3614.

Myriophylle à épis

Description

  • Taille pouvant atteindre de 3 à 6 mètres
  • Pousse à l'horizontale dans l'eau et forme une canopée dense à la surface de l'eau
    Habitat
  • Peut se retrouver dans les lacs, les étangs, les marais, les sections calmes des rivières et les plans d'eau artificiels.

Répercussion

  • Forte propagation diminuant la diversité des plantes aquatiques

https://www.environnement.gouv.qc.ca/biodiversite/especes-exotiques-envahissantes/myriophylle-epi/index.htm

 

Roseau commun

Description

  • Taille pouvant atteindre de 3 à 5 mètres
  • Forme des peuplements très dense
  • Tiges de couleur beige avec feuilles vertes

Habitat

  • Dans les eaux peu profondes des milieux humides le long des rives et des berges des cours d'eau, prés humides et fossés

Répercussion

  • Peut supplanter les espèces végétales indigènes en diminuant les nutriments, les ressources et l'espace disponibles, ce qui nuit à la biodiversité générale

Renouée du Japon   

Description

  • Taille pouvant atteindre de 1 à 3 mètres
  • Tiges rondes ressemblant à celles du bambou, de couleur vertes à rougeâtres
  • Grande feuilles vertes foncés, en forme de goutte d'eau, avec extrémités pointues
  • Produit des fleurs en grappes blanches ou vertes pâles

Habitat

  • Milieux humides et berges des rivières, lacs, ruisseaux et dans les fossés en bordure de route

Répercussion

  • Peut supplanter les espèces végétales indigènes en diminuant les nutriments, les ressources et l'espace disponibles, ce qui nuit à la biodiversité générale

Berce du caucase

Description

  • Taille pouvant atteindre de 2 à 4 mètres
  • Grande feuille 1 à 2 m avec les bords fortement dentés
  • Grandes grappes de fleurs blanches, en forme de parasol, mesurant de 30 à 90 cm de diamètre

Habitat

  • Favorise les milieux ouverts car peu tolérante à l'ombre au stade plantule, colonise surtout les sols humides et fertiles

Répercussion

  • Plante dangereuse pour la santé, sa sève contient des molécules appelées furanocoumarines, au contact avec la peau peut engendrer des brûlures sévères au 2e degré