COLLECTE DU BAC BRUN: Pour le mois de juillet, la collecte aura lieu aux 2 semaines soit celle du 11 juillet et du 25 juillet.  Merci pour votre compréhension.

Communiqué de presse - Coupe forestière - 10 février 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Coupe Forestière montée Lajeunesse et ch. Val-des-Lacs

LA MUNICIPALITÉ DE VAL-DES-LACS DÉSIRE APPORTER DES PRÉCISIONS CONCERNANT LA COUPE FORESTIÈRE QUI A EU LIEU SUR SON TERRITOIRE EN DÉCEMBRE 2021.

Val-des-Lacs, le 10 février 2022

Chers citoyens,

Au fur et à mesure que le dossier de l'abattage d'arbres sur le terrain au coin de la Montée Lajeunesse et du chemin Val Des Lacs se poursuit, nous avons plus d'informations à partager au sujet du dossier. Je tiens aussi à clarifier certaines des déclarations effectuées précédemment.

Le permis émis par la municipalité autorisait la coupe d'arbres sur le terrain, que les arbres soient morts ou en santé. Toutefois, selon le règlement de la municipalité, dans la bande de protection de 60 mètres des cours d'eau, seuls les arbres sévèrement affectés par le feu, le vent ou d'autres agents naturels nocifs, ou encore les arbres morts, pouvaient être coupés. Ce règlement n'a pas été respecté puisque des arbres qui n'étaient pas sévèrement affectés par le feu, le vent ou d'autres agents naturels nocifs ou qui n'étaient pas morts, ont été coupés dans les milieux humides et à l'intérieur de cette bande de protection des cours d'eau.

Le règlement de la municipalité impose également un pourcentage maximal d'abattage d'arbres ou de déboisement de 35 % sur ce terrain, répartis uniformément. Ce pourcentage diminue à 15 % en bordure des voies de circulation, sur une profondeur de 60 mètres. Ce règlement ne semble pas avoir été respecté, puisque dans des portions du terrain, la majorité des arbres ont été abattus. Des analyses devront être faites après la fonte des neiges pour déterminer plus précisément les pourcentages, mais ce ne sont pas tous les arbres qui ont été coupés sur tout le terrain qui devront être replantés. Enfin, j'ai été informé que cette situation ne correspond pas à l'expression « coupe à blanc » selon les termes techniques de la foresterie. Je vais donc cesser d'utiliser cette expression.

Le dossier suit son cours devant les tribunaux et nous tiendrons nos citoyens informés de sa progression.

Paul Kushner, maire

 

Source et informations :

Caroline Champoux, directrice générale adjointe - greffe

Municipalité de Val-des-Lacs

(819) 326-5624 poste 3611